les tenues de l'armée d'afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les tenues de l'armée d'afrique

Message  le président le Sam 27 Mar - 12:15

Bonjour a tous,
j'attaque un dossier sur les "gilets " et "boleros" dans l'armee française, toutes armes (spahis, tirailleurs, zouaves...)
en esperant que vous m'aiderez en postant egalement vos pieces.

tout d'abord quelques generalites:
quelle que soit l'arme, l'ensemble,de coupe « orientale » ou encore appelée « à la turque », est composé de: La « bedaïa », veste-boléro de forme arabe, est portée sur le « kébiya », gilet arabe. Le « tombô » de la veste, sorte de fausse poche, est à la couleur du régiment.A l’origine, le tombô se réfère à l'ornement des côtés de la veste orientale que portent zouaves, tirailleurs et spahis, et dont le fond différencie les régiments par sa nuance. Les passementeries de la veste d’origine turque et balkanique représentent une sorte de serpent enroulé ou de queue dont le centre a été orné d’un fond de drap, de soie ou de velours dont la couleur tranche le plus souvent avec la couleur de la veste. C’est justement ce morceau de tissu de couleur qui aurait accaparé le nom de cet entrelacs de passementerie désigné par le mot d’origine arabe dumbé qui signifie « queue ». Du mot turc transcrit dumbé par les dictionnaires, la représentation en caractères arabes pouvait se lire dombou, bientôt prononcé « tombô » par les soldats de la conquête de l’Algérie.

Usuellement on utilise cette regle: 1er =rouge, 2eme =blanc, 3eme =jaune, 4eme= bleu.....par la suite, la multiplication des regiments compliqua beaucoup cette regle...De plus avant 1886, chez les spahis, le 4eme regiment n'existait pas, et les couleurs ne correspondaient alors pas a cette regle...ce n'est qu'a partir de 1886 que les spahis se calquèrent sur leurs "homologues" zouaves et tirailleurs.

En 1924, devant la multiplication du nombre de régiments de spahis, le commandement décida de mettre un peu d’ordre dans la répartition des couleurs distinctives. Ainsi, les régiments de spahis nord-africains, recrutés dans un même département, devraient désormais porter un tombô de la même nuance que le régiment de spahis d’avant-guerre provenant de ce département. Les Spahis des 1er, 5e et 6e Algériens portèrent donc le tombô garance d’Alger ; tombô blanc d’Oran pour les Spahis des 2e, 7e et 8e Algériens ; tombô jonquille de Constantine pour les Spahis des 3e et 9e Algériens et tombô bleu de ciel pour les Spahis des 4e et 12e Tunisiens.

je vais donc commencer par quelques ensembles de "vestes"
et gilet de spahis,



Voici dons un "bolero" troupe du .....2eme regiment de Spahis...he oui! car cette veste date d'avant 1886 epoque a laquelle les spahis utilisaient encore leurs propres codes couleurs , datant du second empire....(compliqué hein ??)










voici a present un ensemble de marechal des logis du 4eme regiment de spahis. crée en 1886, il porta le nom de 4eme spahis jusqu'en 1920 date a laquelle il prit le nom de 4eme spahis tunisiens..cet ensemble est daté 1897








et maintenant un Marechal des logis "re-engagé" (présence de la soutache sous le galon) du 2eme regiment de spahis algeriens.
ensemble a plusieurs cachets, daté et nom du fabricant, tampons de reception, avant la guerre de 14








voici donc une petite suite avec deux ensembles de ZOUAVES
Au fait: savez vous d'où vient l'expression "faire le Zouave" ? apres la guerre de crimée, le coprs des Zouaves avait la réputation d'être un corps d'elite, particulierement courageux, mais dont la "force " venait d'une discipline exagerée, d'un obeissement "aveugle", qui rendait les hommes "idiots"...de là viendrait l'expression: "faire le zouave", l'imbecile, l'idiot...

mais revenons à nos tenues..(celles jusqu'en 1914 avec dimensions et reglement sont particulmierement bien decrites dans militaria mag n°31)
voici un ensemble du 3eme regiment de Zouave
la veste , du modele d'avant la guere de 14, presente encore son crochet de fermeture, normalement suprimé en 1892. elle presente egalement sa poche interieure droite , apparue en 1893 comme poche a pansement..
le "gilet" est quand a lui posterieur...on verra par la suite les differences principales qui distinguent les fabrications de gilet selon la date: les gilets fabriques dans l'entre deux guerres voient leurs deux poches de devant disparaitre, et le mode de fixation passé a boutonniere, a 7 boutons, au lieu de pattes à 5 boutons avant la guerre de 14 .il n'est pas rare non plus de voir des ensembles d'avant la guerre de 14, utilises jusque dans les annees 30...il faut savoir que ce type d'uniforme etait tres couteux en fabrication..les stocks des tenues etaient utilises jusqu'a "epuisement"....on distingue la tenue d'instruction par la presence de petits cercles brodes en cordonnet rouge sur le devant a l'extremité superieur des pans...dans les annees 30 et au dela, on voit apparaitre parfois le numeros des regiments brodes, ou en chiffres rapportes a ce meme emplacement...






voici maintenant un ensemble du 2eme regiment de zouaves
on voit nettement sur le detail du gilet les deux poches "gousset, supprimees par la suite..au dos un tres vieux tampon en losange du fabricant altairac a alger, daté de 189..?? deux photos comparatives par la suite montrent les differences de fermetures sur le cote selon l'epoque. le detail des photos fait egalement apparaitre le type de "numero matricule" present a l'interieur des vestes.









les differences de fermeture sur le cote..........5 "pattes" fermant par 5 boutons en zinc, tombac ou os jusqu'en 14-18 (2 sur l'epaule et trois sur le flanc)
7 boutons par la suite (3 sur l'epaule et 4 sur le flanc)





Voici maintenant une "veste" d'un regiment de tirailleur

il sagit d'un sergent "re-engagé" du 4eme regiment de tirailleurs (tunisiens).
il est tamponné et daté de 1914. pour les fabrications ,et elements de datations , mêmes elements que les tenues de zouaves.
on remarque que si l'agraphe de col est normalement suprimee, en 1892, on la retrouve tres souvent jusqu'en 1914




le président
Admin

Messages : 35
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : hinx

http://le-fantassin-landais.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum